L’hiver doré

J’ai toujours aimé l’art en général, ma mère m’ayant transmise sa passion pour le sujet. J’ai très tôt été entourée de tubes de peintures, d’énormes livres sur les oeuvres d’artistes aux univers très différents, de beaux objets. J’ai évidemment commencé avec les livres de coloriage, mais aussi avec toutes les peintures possibles, avant de faire des cours de dessin, de m’essayer aux cours pour amateurs des beaux arts, puis de me mettre à la photographie. Bien que je n’ai jamais été particulièrement douée dans un de ces domaines, je prends toujours autant de plaisir, lors de mes temps libres à gribouiller un dessin au fond d’un carnet, à faire glisser l’aquarelle sur le papier ou à sortir mon appareil photo pour tenter de capturer l’instant.

De la même façon, faire les musées est un vrai plaisir. Presque un sport en lui même! Lorsque je visite une ville, un pays, j’essaie toujours de franchir la porte d’un maximum de musées ou de galeries. C’est toujours très instructif et ça me permet d’affiner mes goûts… Maintenant, je sais beaucoup plus exactement ce qui me plaît, ce à quoi je suis sensible et ce qui me laisse de marbre. C’est toujours agréable de savoir ce qu’on aime, c’est confortant de savoir qui l’on est, de mieux cerner notre personnalité.

A Toulouse, j’essaie donc d’aller plusieurs fois par an, aux Abattoirs. D’autant plus que lieu est magnifique et se suffit presque à lui même! Les expositions sont très variées, très différentes d’une fois à l’autre. Elles sont très modernes – parfois trop- et elles permettent de découvrir de nouveaux artistes, de nouvelles façons de voir l’art en général. Actuellement, en partenariat avec le musée national Picasso de Paris, une exposition avec quelques oeuvres du maître, se termine dans le musée. J’ai donc profité des derniers jours pour aller m’y balader. J’ai évidemment embarquer mon appareil photo et je vous laisse donc profiter de ces quelques photos.

DSC_4158-1DSC_4139-1DSC_4143-1DSC_4153-1DSC_4163-1DSC_4174-1DSC_4173-1

En cette journée d’hiver, il faisait si doux, c’était un plaisir de se promener dans la ville rose. Lors de ces belles journées, on se rend bien compte de la beauté et des charmes de la ville.

DSC_4181-1DSC_4192-1

Le temps était si clément, que je ne portais que ce gilet/veste en grosse maille associé évidemment à mon écharpe doudou, que je ne quitte jamais. En sortant du musée, nous nous sommes promenés dans le jardin tout proche, avec un plaisir non feint!

DSC_4190-1DSC_4201-1

On se quitte avec cette photo du dôme surplombant la Grave. Une vraie figure de Toulouse. J’espère de tout coeur que cet article vous aura plu et qu’il vous aura un peu fait prendre le soleil du sud!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s